Les atouts de la MFR de Margencel


Vidéo de présentation


Qu'est ce qu'une MFR ?


  • une école privée sous contrat,
  • une association administrée par des parents et des professionnels,
  • une école à taille humaine (environ 200 jeunes par établissement) : c'est une des particularités des Maisons familiales rurales : un nombre d'élèves relativement limité pour garantir proximité et convivialité au sein de l'établissement. Tous les élèves ne sont pas présents en même temps dans la Maison du fait de l'alternance. L'équipe de la MFR a 'une fonction globale', elle accompagne les élèves dans leur projet professionnel et personnel
  • une vie résidentielle autour de l’internat : l'apprentissage de la vie en collectivité est un axe à part entière de la formation. Les élèves sont là pour se former et préparer un diplôme mais aussi pour apprendre à vivre ensemble, en collectivité, dans la société. Il faut se plier aux règles de vie en commun, apprendre à se débrouiller seul, à devenir autonome et responsable. Les temps résidentiels sont des moments privilégiés de l'apprentissage de la vie de groupe,
  • des formations en alternance (au moins 50% du temps en entreprise)


La MFR de Margencel


La MFR de Margencel est un CFA (Centre de Formation d’Apprentis) : elle accueille des jeunes pour les former, en alternance, aux métiers de la Mécanique Automobile et du Bois. La MFR de Margencel propose également une classe d'Orientation : DIMA.
La MFR en quelques chiffres :
  • 133 jeunes dont 117 apprentis
  • plus de 60 ans d’expérience dans la formation professionnelle
  • 87% de réussite aux examens (session juin 2014)
  • 73% des jeunes trouvent un emploi dans les 6 mois (49% en CDI)
  • 200 entreprises partenaires
  • 19 salariés œuvrant à la réussite sociale et professionnelle des jeunes
  • 17 administrateurs parents et professionnels impliqués dans la vie de l'association


Apprenti gratuit dans les TPE


Apprentissage dans les TPE : dispositif coût zéro lorsque l’apprenti est mineur Le Président de la République, François HOLLANDE, a annoncé le 19 avril 2015 une mesure phare pour le recrutement des apprentis dans les entreprises de moins de 11 salariés : le dispositif coût zéro pour l’employeur, lorsque l’apprenti est mineur. Dès la rentrée, cette mesure permettra une exonération de charges et de salaires pour les entreprises de moins de 11 salariés embauchant des apprentis mineurs. Le salaire des apprentis mineurs dans les TPE sera ainsi pris en charge par l’Etat. Les employeurs pourront donc recruter plus facilement des apprentis et les jeunes pourront apprendre leur métier dans des conditions réelles qui leur permettront de s’approprier les bons gestes utiles à l’exercice de leur futur métier. source : http://travail-emploi.gouv.fr