CAP Couvreur




Code NSF : 232S : Exécution des ouvrages : maçonnerie, couverture, autres travaux du gros œuvre
Code RNCP : 889
Code CPF : 239354
Formacode : 22437
Certif Info : 21303
Niveau d’activité III


Présentation de la formation :

Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier professionnel du bâtiment. Il travaille dans une entreprise de couverture qui assure l’étanchéité des toitures.
Sur le chantier, le couvreur intervient après le charpentier. Il réalise ou répare la toiture dans un but de protection et éventuellement d’amélioration esthétique du bâtiment. Il participe à la préparation et à l’organisation du chantier.
Sous la responsabilité d’un chef d’équipe, il :
- met en place un échafaudage avec ses protections en respectant les normes de sécurité,
- prépare la toiture (pose et réparation de voliges, insertion de matériau isolant …),
- place et fixe les tuiles, ardoises et autres matériaux de couverture,
- applique des produits de traitement et de protection,
- installe les évacuations d’eaux pluviales, les raccords de base des cheminées ou les lucarnes
- réalise les ouvrages de zinguerie, d’étanchéité ou d’isolation extérieure.

Pour les travaux de modification ou de réparation, il associe les matériaux usagés et les matériaux de même nature en tenant compte de leur compatibilité, de la fiabilité de l’ouvrage, de la résistance de l’ensemble. Le couvreur est l’un des métiers le plus complet du bâtiment en raison de la diversité des matériaux. C’est un métier riche, varié et en pleine évolution. Mais il implique le respect le plus strict des consignes et des règles de sécurité.

Public concerné et condition(s) d'accès :

•Être titulaire d’un niveau III.
•Salariés déjà en poste en entreprise et demandeurs d’emploi dans le cadre de la formation professionnelle continue.
•Accessible aux personnes handicapées.
•Dossier de préinscription en ligne.
•Entretien individuel / Tests de positionnement.

Habileté manuelle, goût et le sens de la décoration
Travail en équipe et en hauteur.
Respect des règles de sécurité, pour soi comme pour le reste de l’équipe.
Bonne condition physique.

Objectifs

Finalité de la formation
• Parcours individualisé et diplômant.
• Favoriser le développement des compétences et l’accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle.
• Favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle.
• Contribuer à la sécurisation des parcours professionnels.

Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier professionnel du bâtiment. Il travaille dans une entreprise de couverture qui assure l'étanchéité des toitures.

Sur le chantier, le couvreur intervient après le charpentier.
Il réalise ou répare la toiture dans un but de protection et éventuellement d'amélioration esthétique du bâtiment. Il participe à la préparation et à l'organisation du chantier.
Sous la responsabilité d'un chef d'équipe, il
- met en place un échafaudage avec ses protections,
- prépare la toiture (pose et réparation de voliges, insertion de matériau isolant, etc.),
- place et fixe les tuiles, ardoises et autres matériaux de couverture,
- applique des produits de traitement et de protection,
- réalise les ouvrages de zinguerie, d'étanchéité ou d'isolation extérieure.

Pour les travaux de modification ou de réparation, il associe les matériaux usagés et les matériaux de même nature en tenant compte de leur compatibilité, de la fiabilité de l'ouvrage, de la résistance de l'ensemble.
Il intervient dans le cadre de l'aménagement de travaux neufs, de rénovation, ou de reconstruction.
Il procède par étapes : le calcul de la surface de la toiture, l'évaluation des matériaux nécessaires, la mise en place des échafaudages et la pose des supports qui supporteront la couverture. Ensuite il s'occupe du traçage des matériaux, de la découpe et de la pose. Il installe également des conduits d'eau de pluie ou des éléments intégrés dans la toiture comme des lucarnes.

Champ professionnel / métiers visés
L'emploi s'exerce seul ou en équipe, pour des entreprises du bâtiment, petites ou moyennes, qui réalisent des travaux de couverture sur des chantiers de construction neuve, de réhabilitation ou chez des particuliers.

Contenu de la formation :

1. S'approprier les bases du métier de couvreur
2. Prendre des mesures, façonner et souder des éléments métalliques
3. Mettre en œuvre les ouvrages de récupération et d'évacuation des eaux pluviales
4. Mettre en œuvre une couverture en ardoise et en tuile plate
5. Réaliser une couverture en tuile canal ou à emboîtement
6. Réaliser une couverture élaborée en ardoise et en tuile plate
7. Réaliser une couverture métallique à tasseau et à joint debout

• UP1 : Analyse d'une situation professionnelle
- Procéder à l'analyse d'une situation professionnelle de son métier et proposer l'organisation de son intervention
- Enoncer les caractéristiques essentielles de l'ouvrage
- Traduire graphiquement des informations
- Préparer les tracés professionnels d'exécution
- Organiser son poste de travail et les cheminements d'accès
- Prévoir le matériel nécessaire et vérifier les matériaux prévus

• UP2 : Réalisation d'ouvrages courants
- Réaliser un ouvrage simple et courant de la profession
- Faire un tri sélectif des matériaux
- Installer un échafaudage
- Poser des supports d'éléments de couverture
- Poser des éléments de couverture
- Façonner et poser des systèmes d'évacuation d'eaux pluviales

• UP3 : Réalisation d'ouvrages annexes
- Réaliser un ouvrage annexe simple
- Poser et raccorder des fenêtres de toit, de outeaux
- Faire un raccordement de souche
- Réaliser un scellement de faitage et d'arêtier
- Réaliser un façonnage de volées
- Procéder à la dépose d'ouvrage existant et poser une couverture métallique à joint debout

Dispense des matières générales pour toutes les personnes titulaires d’un diplôme de l’Education Nationale.

Modalités pédagogiques

La pédagogie de l’alternance est une pédagogie de l’intérêt et du concret.
La formation est centrée sur les motivations et l’engagement du jeune.
La formation sera animée par des formateurs, chacun titulaire d’un diplôme de la spécialité, et de formateurs en enseignement général autorisés à enseigner.

Moyens pédagogiques
• Exercices, cours, travaux pratiques
• Supports pédagogiques
• Matériel de vidéo projection
• Salle de cours
• Salle informatique
• Plateaux techniques – parc machines

Méthodes
• Active
• Interrogative
• Pratique

Modalités : présentiel

Durée de la formation :

Formation de 455H dispensées sur 13 semaines de 35 heures.

Coût par participant

La formation est gratuite pour l’apprenti et/ ou son représentant légal : aucune somme ne peut être demandée. Le financement de celle-ci par l’OPCO ou CNPT pour la fonction publique territoriale se fait sur la base d’un coût contrat défini par les branches professionnelles* (à défaut, fixation du coût par décret). Les frais liés à la pension (internat et restauration) et à la cotisation à l’association apparaissent dans le contrat financier et sont à la charge de l’apprenti et/ ou son représentant légal.
Coût de la formation pour les stagiaires de la formation professionnelle continue sur devis

Evaluation de l’action

Pour l’ensemble des épreuves, les apprentis seront évalués en CCF (Contrôle Continu en cours de Formation).
Les stagiaires de la formation professionnelle continue seront présentés aux épreuves ponctuelles terminales.
Attestation de fin de formation

Passerelles et débouchés possibles

Poursuite d'études
- CAP Charpentier
- Bac Pro Technicien Constructeur Bois
- BP couvreur
- BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics
- BTS charpente-couverture ou enveloppe du bâtiment, façades et étanchéité
- BM (Brevet de Maitrise)

Les débouchés Le titulaire du CAP Couvreur peut, au sein d’une entreprise de BTP, exercer le métier de :
- Couvreur
- Poseur de panneaux solaires
- Monteur de panneaux photovoltaïques
- Zingueur

Après avoir acquis des années d’expérience, l’ouvrier a la possibilité d’évoluer au poste de chef de chantier, de chef d’équipe, voire de chef d’entreprise.



Téléchargements : documents d'inscription

Vous trouverez ci-desous en téléchargement l'ensemble des documents nécessaires pour une inssription à la formation. Ces documents sont à remplir et à nous retourner (par mail ou voie postale). Vous pouvez bien sûr nous contacter pour toute question...

télécharger le dossier d'inscription